MAS Notre-Dame

Prendre soin des adultes porteurs d'autisme

Depuis 2014, date de la signature du CPOM de la MAS Notre-Dame de Senonches, il a été convenu avec l’ARS d’Eure-et-Loir de proposer 2 places d’accueil pour des adultes porteurs d’autisme. La MAS de Senonches étant accréditée pour accueillir des adultes en situation de polyhandicap, la question centrale qui se pose est : « Comment faire cohabiter ces deux profils de handicap : autisme et polyhandicap ? ». Dès lors c’est le challenge que l’équipe de direction et l’ensemble des professionnels se fixent. Pour y parvenir, la MAS a obtenu de l’ARS :
• 2 postes d’accompagnants du quotidien,
• Un plan de formation sur 3 ans pour l’ensemble des professionnels de Senonches afin de nous apporter un soutien et des outils pour l’accompagnement spécifique des personnes porteuses d’autisme,
• Un espace de « calme-retrait ».
L’espace de « calme-retrait » communément appelé chambre d’isolement et/ou d’apaisement est un espace sécurisé sur le plan architectural et co-réfléchi, tant sur le plan des modalités que sur les procédures de son utilisation.
Ainsi, dans une démarche pluridisciplinaire, cet espace a été créé pour que le résident soit accompagné par le professionnel afin de :
• Diminuer l’émotion qui le mobilise,
• Rendre moins vives ses réactions,
• Lui permettre de se décrisper, de se détendre et de se soustraire un moment du regard des autres sans pour autant l’enfermer et l’isoler.
Depuis maintenant plusieurs mois, deux résidents porteurs d’autisme sont donc accueillis à la MAS sur un des 4 pavillons de vie. Il s’avère que la cohabitation avec les autres résidents non-autistes est sereine, apaisée et riche. Les différences de part et d’autre paraissent acceptées.
Cette observation semble mettre en exergue qu’il est possible d’accueillir dans un même lieu de vie des adultes porteurs d’autisme et ceux en situation de polyhandicap, les outils d’accompagnement demeurant mutualisables.
Par ailleurs, comme a pu constater Donald Winnicott (pédiatre et psychanalyste anglais), l’une des fonctions des soignants et/ou des accompagnants consiste à assurer le « Holding », c’est-à-dire en d’autres mots le « portage », le fait de contenir, tenir ensemble les mouvements physiques et psychiques dont souffrent certains résidents, en éléments positifs.
Dès lors, pour permettre aux soignants et/ou accompagnants d’y parvenir, il faut d’une part qu’ils soient eux-mêmes soutenus et contenus par l’institution. Et d’autre part, qu’ils aient un cadre et une limite incarnés par la loi mais également représentés par une direction forte.
B. Durey résume assez bien cette pensée quand il affirme : « Quand une équipe est sans projet précis pour chacune des personnes dont elle a la charge, quand le rôle de chaque soignant n’a pas été clairement défini, chacun restera dans un flou menaçant. […] Par contre, quand les projets sont clairs, quand les « mises en scène » sont bien définies, le personnel peut se sentir « offensif », c’est-à-dire, bien situé dans une action commune pour soigner, aider, éduquer. C’est cela aussi passer « du subir à l’agir » pour se sentir un peu mieux dans sa peau. Le soignant est alors en position de pouvoir aider cet Autre, le résident, à devenir lui aussi un peu, acteur, si peu que ce soit ».
L’équipe d’encadrement s’applique donc à offrir à l’ensemble des professionnels une contenance qui aide à supporter les relations, les problématiques si profondément humaines et donc parfois imprévisibles et instables que sont les handicaps et la souffrance psychique.
En finalité, le cadre et l’organisation mises en place doivent poursuivre leur rôle de contenance pour l’équipe pluridisciplinaire et par la même, pour les résidents et leurs tuteurs.
Ainsi, cette recherche permanente du cercle vertueux prend tout son sens.

 

Antoine Koutou, Directeur de la MAS Notre-Dame à Senonches

Actualités

Médiation animale 2022

Atelier : Les animaux ont toujours leur place au sein du quotidien des résidents : zoothérapie ou médiation animale.

En effet, l’atelier « médiation animale » demeure un atout dans l’accompagnement des résidents.

La découverte de nouvelles sensations, le partage d’émotions ou de ressentis apportés par ces temps forts permettent à la personne en situation de polyhandicap de vivre un bien être corporel et psychologique.

 

Image12

Image13

Chorale de Chartres

Le dimanche 22 mai, la MAS a accueilli une chorale de Chartres.

Les chanteurs, accompagnés de leur « chef d’orchestre » ont offert aux résidents et accompagnants une partie de leur répertoire : chants a cappella et d’autres accompagnés par un orgue ont ravi l’ensemble du public.

Image10 2

Image11

Un début d’année 2022 riche en activités aussi diverses, qu’enrichissantes et gourmandes.

Yassine spa

Spa

IMG 20220105 151345

 

Repas HAMBURGER

 Hamburger party

 

Janvier 2022 atelier pâtisserie Oh la belle tarte

Atelier patisserie

 

Galette des rois 2022

Galette des rois

Atelier ergothéropie 3 février 2022

Atelier ergothérapie

Atelier Ergothérapie

 

 

 

Activités physiques adaptées

Cet été 2021, L'équipe de réeducation à mis en place un certain nombre d'activités physiques adaptées (APA), l' équipe travaille en étroite collaboration avec le kinésithérapeute et l'érgothérapeute afin de répondre au mieux aux besoins des résidents. Il est proposé diverses activités spotives innovantes permettant aux résidents d'être acteurs selon le niveau d'autonomie.

 

senonches1 2

senonches5 2

senonches2 2

senonches9 2

senonches3 2

senonches6 2

Animations été 2021

L'été 2021 de la MAS Notre Dame a été riche en animations. Parmi celles-ci, citons:

Une sortie médiation ânesse organisée autour d'un barbecue.

La fête de la musique animée par les professionnels de la MAS autour d'un spectacle danse et d'une activité musicale avec les résidents.

 

 

ete2021 2

senonches2021

senonches20215 2

senonches20213

senonches20214

 

 

Et, avec la mise en place du pass vaccinal, les activités ont pu reprendre dés septembre 2021 :

Equithérapie, zoothérapie (tous les 15 jours), la réouverture du SPA, ainsi que l'activité badminton en partenariat avec l'HEPAD Perrier de Senonches, encadrée par l'équipe de réeducation (une fois par mois).