Association Notre-Dame

L'UNICEF à la rencontre des enfants de l'école Notre-Dame

Anne Martin, du Comité Unicef de Paris, raconte cette journée qui fut l'occasion de parler des droits de l'enfant aux écoliers du centre Michel Arthuis.

 

Unicef2

Le 3 décembre de chaque année, nous commémorons la Journée Internationale des personnes handicapées.

Avec un peu de retard, en janvier, Catherine, Gilles et moi-même avons saisi l'opportunité qui nous a été donnée de « changer notre regard sur le handicap ».

Nous avons été reçus pendant une journée et demie à l'Association Notre Dame, à Neuilly, pour rencontrer des groupes d'enfants entre 8 et 16 ans, porteurs de handicaps moteurs.

Dans cet établissement les enfants en situation de handicap, une centaine environ, ont le droit d'avoir accès à une éducation qui prenne en compte leurs limites physiques, mentales ou sensorielles afin de leur permettre de mener une vie pleine et décente, dans la dignité et de parvenir à l'autonomie et à l'intégration sociale les plus larges possibles. Le centre assure la scolarité et la rééducation des enfants.

Ces journées nous ont permis de rappeler l'importance de la défense des droits de tous les enfants, particulièrement de ceux qui ont des besoins spécifiques ce qui est tout à fait dans la ligne d'Unicef International : appliquer le principe d'équité !

Nous avons rencontré environ 70 enfants. La trame du déroulé de nos interventions était sensiblement la même pour les trois groupes d'enfants : présentation des uns et des autres, explication de ce qu'est l'Unicef à partir du logo, ses grandes missions, la C.I.D.E et, à la demande d'un des groupes, ce que fait l'Unicef en France pour les enfants handicapés. Nous nous sommes aidés de petites vidéos, de chansons, d'images et de pictogrammes, adaptés à l'âge des enfants.

Notre objectif final était qu'eux-mêmes deviennent de vrais acteurs de la promotion des principes de la Convention.

Unicef1

Pour cela, avec l'aide de la formidable équipe éducative de cette école, nous avons confectionné une fresque, complétée au fur et à mesure par les différents groupes.

Et tous ensemble, nous avons réussi ! La fresque était magnifique ! Nous étions tous très émus et très fiers, fiers de nous (c'était la première fois que nous nous adressions à ce public particulier et il était difficile de savoir si on faisait « bien ») mais surtout tellement fiers d'eux !

Unicef3

Nous avons beaucoup appris de cette expérience, les enfants nous ont donné une formidable leçon de lucidité, et de courage. Voici leurs mots, recueillis par leurs enseignants à la suite de nos présentations ; ils sont sans commentaires...

"Y a un truc qui m'a choqué, c'est les images que je trouve agressives. Ca fait du mal de voir des enfants qui souffrent" A.

"C'était super intéressant de voir ce qu'il se passe dans les autres pays. Ca donne envie de les aider, ca donne envie de donner des habits, de l'argent" M.

"Ca fait peur un peu de voir des enfants souffrir. Nous on a beaucoup de chance !" L.

"Y a des pays où les enfants handicapés ne sont soignés que si les parents sont riches et ce n'est pas juste !" N.

"Je suis née dans un pays pauvre, heureusement que j'ai été adoptée" M.

"C'est génial le travail de l'Unicef, ca fait du bien d'avoir des gens comme ça qui se rendent compte qu'il y a des gens qui souffrent et eux ils les aident."

« Nous, on a de la chance parce qu'on ne nous oblige pas à travailler ! On a le droit d'aller à l'école, de jouer. Et puis on mange bien et on est vaccinés comme ça on n'attrape pas de maladie ».

« Nous avons bien aimé coller des ballons avec des pictos et des mots pour dire les droits des enfants :

- Pouvoir se laver

- Aller aux toilettes

- Ne pas obliger les enfants à faire la guerre

- Aller à l'école

- Jouer

- Avoir à manger

- Etre vacciné

- Soigner »

« L'UNICEF c'est utile pour protéger les enfants. Ils vont dans les pays pour voir si les droits sont bien respectés ! »

Nous espérons que leur implication ne va pas s'arrêter là et leur avons proposé de participer à « La Consultation Nationale des 6-18 ans » afin qu'ils s'expriment sur leurs droits, leur vie de tous les jours, leur éducation, leurs loisirs et leur santé.

dessinenfants3.jpg

Actualités

Recrutement Educateur Spécialisé - CDI

La MAS Princesse Mathilde recherche un Educateur Spécialisé en CDI à temps plein.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Recrutement Accompagnants Educatifs et Sociaux - CDI

La MAS Princesse Mathilde recherche des Accompagnants Educatifs et Sociaux en CDI à temps plein.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Recrutement Responsable Administratif et Financier - CDI

Suite à la structuration récente d’un Secrétariat Général et à la création des fonctions supports qui lui sont rattachées,

l’Association Notre Dame recherche un(e) Responsable Administratif et Financier, en CDI à temps plein.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Recrutement Kinésithérapeutes au SESSAD - CDI

Le SESSAD Michel Arthuis recherche deux Kinésithérapeutes en CDI à temps plein ou à temps partiel.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Recrutement Kinésithérapeutes à l'IEM - CDI

L'IEM Michel Arthuis recherche deux Kinésithérapeutes en CDI, à temps plein ou à temps partiel.

Pour en savoir plus, cliquez ici