IEM Michel Arthuis

Présentation et missions de l'école spécialisée Notre-Dame

L'école spécialisée « Notre-Dame » est une école sous contrat simple avec l'Education Nationale. Elle s'adresse à des élèves âgés de 3 à 16 ans atteints de troubles moteurs et de handicaps associés ou non. Ces élèves sont répartis en classes à effectif réduit de la maternelle à l'élémentaire. Chaque jour, la classe fonctionne par mi-temps : un mi-temps scolaire et un mi-temps au cours duquel les élèves peuvent bénéficier de rééducations.

 

Cette école est placée sous l'autorité de la Direction de l'Enseignement Privé Laïque de l'Académie de Versailles. À cet effet, les enseignants se réfèrent aux programmes officiels en s'adaptant au rythme et aux capacités des élèves. Elle propose pour chacun d'entre eux les aides pédagogiques spécifiques répondant à leurs besoins.

 

Trois intervenants extérieurs apportent leur concours à l'enseignement des arts plastiques, de l'anglais et de la musique.

 

Les enseignants travaillent en collaboration :

 

  • Avec une Aide Médico-Pédagogique rattachée à la classe. Cette AMPAMPDéfinition: Aide Médico-Psychologique...
    participe à l'accueil, à l'installation, au confort et à l'aide éducative des élèves.

  • Avec des éducatrices en fonction des besoins des élèves.

 

L'école est partie prenante du Projet Individuel de l'enfant et élabore un Projet Personnalisé de Scolarisation.

 

L'Etablissement est composé de 12 classes allant de la petite section au cours moyen.

dessinenfants4.jpg

Actualités

Calendrier des vacances 2019-2020

Cliquer sur ce lien pour accéder au calendrier des vacances 2019/2020 : calendrier 2019-2020

 

Les ados en compétition

Le 14 novembre dernier, un groupe de jeunes qui pratiquent la Boccia (sport dérivé de la pétanque) a participé à un challenge régional au stade Louis Lumière dans le 20ème arrondissement de Paris. Cette compétition a regroupé plusieurs établissements d’Ile de France. L’ensemble des participants de ce challenge étaient des joueurs en situation de handicap moteur de tous âges (entre 12 et 45/50 ans environ) classifiés BC3 ou BC4, ce qui signifie que ce sont des lanceurs avec aide technique (rampe, baguette) avec ou sans assistant pendant le match. Nasfa, Yolan et Gabriel, trois joueurs de l’IEM Michel Arthuis ont participé à la compétition accompagnés des encadrants de l’activité, Pili, Peggy et Alexandra. La compétition s’est bien déroulée mais les sportifs de l’IEM n’ont pas été sélectionnés pour la suite du challenge en raison du haut niveau de performance de leurs adversaires. Ce fut malgré tout une belle compétition ayant permis aux jeunes d’échanger avec les autres compétiteurs. Tous espèrent prochainement pouvoir participer à des rencontres inter-établissements.

Rentrée littéraire 2019 : Le livre de Melvin

 

Il y a le Goncourt, l'Interallié, le Médicis… Et il y a le Prix de l'Internat qui cette année a été décerné à Melvin pour son livre « Catastrophe, le terrain de foot a disparu ! ». Ce jeune auteur de l'internat nous fait découvrir le monde du foot à travers son regard passionné pour ce sport mais aussi son goût pour les livres. On vous promet un bon moment de lecture ! Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter Melvin ou Kheira, éducatrice de nuit.

Bravo aux groupes Ados !

Pendant la semaine sans cartable, les jeunes du groupe Ados 1, aidés par les Ados 2 et 3 ont aménagé leur salle de classe. Philippe les a accompagnés dans cet atelier. Les jeunes ont élaboré un projet écrit qu’ils ont remis à la direction expliquant les raisons du réaménagement et de la transformation de cette ancienne salle éducative en salle de classe. Le 13 novembre, M. Bonon, Frédéric Jean-Baptiste et Sandrine Rajaud ont été invités par les jeunes du groupe Ados 1, à découvrir la réalisation finale de leur projet intitulé : « Réaménagement de la salle éducative en salle de classe ».

Le résultat est magnifique !

Cueillette à la ferme de Gally

En octobre, les enfants de moyenne section de maternelle se sont rendus à la Ferme de Gally pour cueillir les fruits directement sur les arbres. Ils les ont ensuite cuisinés et transformés.

Le groupe avait prévu un grand pique-nique sur place, mais malheureusement la météo trop fraiche les a contraints à rentrer déjeuner dans leur classe.